Préparer l’arrivée d’un chaton

Vous avez franchi le pas, et le chaton- dans l’idéal âgé d’au moins deux mois- arrive bientôt chez vous. Dans un premier temps, il risque d’être un peu perdu dans son nouvel environnement, privé de la présence de sa mère, et de ses frères et sœurs. Sachez  qu’il a avant tout besoin de calme, de patience et de tendresse pour s’adapter à son nouveau milieu de vie.

Quand vous allez le chercher, mettez-le dans une boîte de transport dans laquelle vous aurez placé un matériau absorbant : le stress peut occasionner bien des inconvénients ! Parlez-lui pour le rassurer. Un spray aux phéromones pulvérisé dans la cage peut aussi avoir un effet apaisant pour le chaton. Une fois arrivé à la maison, laissez-lui l’initiative de sortir de la cage de transport : ouvrez-la simplement, et placez-la dans un endroit calme, à proximité de sa litière.

Un chat a essentiellement besoin de trois choses : un emplacement calme et confortable pour dormir, un endroit propre et adapté pour faire ses besoins, et une alimentation équilibrée.

Un endroit pour dormir

Un chaton dort en moyenne 21 à 22 heures par jour (un chat adulte environ 16 heures). C’est dire si l’espace sommeil de votre animal est important ! Prévoir un panier ou un tapis confortable et douillet à l’écart, dans un lieu calme. Toutefois, les chats sont assez indépendants et peuvent ensuite choisir de dormir là où bon leur semble… y compris sur votre lit !

Un lieu propre et adapté pour faire ses besoins

Le chat est discret et sa litière doit donc être placée dans un endroit calme, à l’abri des regards, là où il ne sera pas dérangé, et éloigné du coin repas. On peut opter pour un bac simple, ou pour une « maison de toilette » avec toit, qui a l’avantage d’assurer l’intimité de votre chat, mais aussi de filtrer les odeurs grâce à un filtre à charbon placé dans le couvercle (et qu’il faut renouveler tous les mois). Le chat étant un animal extrêmement propre, il est indispensable de retirer les souillures chaque jour, d’ajuster le niveau et d’effectuer un nettoyage complet du bac chaque semaine, avec lavage à l’eau de Javel et renouvellement de la litière. Plusieurs types de litière existent dans le commerce : gravier simple, gravier de haute qualité (faisant peu de poussières et ayant une grande capacité d’absorption), litière compacte et litière végétale. Certains chats apprécient peu ces deux derniers types de litière et refusent parfois d’y faire leurs besoins.

Une alimentation équilibrée

Il est bien d’accueillir votre chaton avec de la nourriture, si possible la même que celle dont il disposait avant l’adoption. Renseignez-vous auprès du vendeur ou du particulier, et si besoin, emportez un échantillon. Tout changement d’alimentation chez le chaton peut entraîner de fortes diarrhées et de la déshydratation. Si l’alimentation ne vous paraît pas adaptée, introduisez progressivement sur plusieurs jours celle que vous souhaitez lui donner, en mélangeant ancienne et nouvelle nourriture. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre vétérinaire sur l’alimentation la plus adaptée pour votre chaton. N’oubliez pas de toujours laisser de l’eau fraîche et propre à disposition (à changer plusieurs fois par jour si possible) : certains chats apprécient de boire aux robinets, ou dans une fontaine à eau. Enfin, évitez le lait, la plupart des chats ne le digèrent pas !

Pour compléter ces besoins essentiels, n’oubliez pas quelques jouets adaptés à l’âge, un griffoir, et faites-lui confiance, il aura vite fait d’investir son nouveau lieu de vie !

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*